My Major Company Label

My major company label

Grégoire, le premier succès de MyMajorCompany

En un temps record, sur MyMajorCompany (mymajorcompany-3.net) Grégoire va collecter plusieurs dizaines de milliers d'euros. L'album "Toi+Moi" est produit grâce à ce financement. C'est le label participatif qui a fait connaître Grégoire, et le succès de son album a permis au site de crowfunding de devenir célèbre. C’est S. Barsikian, un des co-fondateurs de MyMajorCompany, qui a détecté les capacités de Grégoire et lui a présenté le label participatif, l'invitant à publier son projet. L'album de Grégoire sort en 2008, entrainé par un single très vite devenu un hit.

De la musique aux monuments historiques

Le site met en scène des aventuriers humanistes et des entrepreneurs qui sont tous à la recherche de fonds pour financer leurs projets. Grâce au partenariat noué avec des maisons d'édition réputées, les secteurs de la bande dessinée et du livre ont débarqué sur MyMajorCompany en 2010. D’abord spécialisée dans le crowfunding dans le secteur de la musique, la plateforme s’est ensuite ouverte à des domaines plus variés. Des porteurs de projets très variés peuvent trouver des financements grâce à MyMajorCompany depuis 4 ans.

Pour bénéficier du soutien de la communauté de MyMajorCompany, le projet doit obéir à plusieurs conditions, en particulier se montrer crédible ou innovant. Plus seulement un site de production musicale, le label participatif est d'abord une plateforme de financement collaboratif. Les créateurs ont la possibilité, grâce à MyMajorCompany, de se faire financer par la communauté.

MyMajorCompany, l'exemple du financement participatif élevé au plus haut niveau

MyMajorCompany recense plus d’une vingtaine de salariés. Ils sont répartis entre le label de production musicale et les opérations du site web. Aujourd'hui, la plateforme est ramifiée en diverses entités. Tipeee, un site nouvellement lancé par MyMajorCompany, permet de parrainer des créateurs du net en leur versant une petite somme d'argent.

MyMajorCompany fût imaginée par des amateurs de musique

Le rapprochement entre trois gourmands de création musicale a lieu chez BMG dès la fin des années 1990. En 2007, Bamago édite les chansons de Max Boublil, et c'est un vrai succès. Puis les trois amis discutent avec Simon Istolainen et fondent dans la foulée MyMajorCompany. Bamago, première entreprise de Marciano, Goldman et Barsikian, édite déjà certains singles d'Amel Bent.

MyMajorCompany a donné la possibilité à ses membres de contribuer à la réalisation d'un spectacle de théâtre, "Le Tartuffe". Le spectacle a été présenté à Paris en 2012. Contrecoup de la vente d'un grand nombre de "wistikis", trois nouveaux objets imaginés par le designer Philippe Starck sont mis sur le marché par Wistiki, avec l'appui de la plateforme participative. L’émission "Taratata" a profité des fonds accordés par les membres du site MyMajorCompany.